Le dernier cahier paru



N° 79/80 : Les voies navigables en France pendant la Grande Guerre -
Stéphane Fournier - juin 2018
ISBN 2-909044-74-2 / 144 pages / 28 € - NOUVEAU CAHIER


Ce double Cahier des amis du musée de la batellerie et des voies navigables de Conflans-Sainte-Honorine nous raconte les différents aspects concernant la batellerie commerciale et la participation de la Marine sur les voies navigables en France durant la Première Guerre Mondiale.
Quand on évoque ce sujet il vient de suite à l'esprit le souvenir de la Flottille de la Seine, des péniches-porte canon ou enfin les canonnières. Mais à la lecture des archives on trouve l'usage plus pacifique des péniches ambulances ou la construction de ponts de bateaux qui permirent de continuer le mouvement des troupes et des civils près du front. Ce sont aussi les réquisitions militaires et les casernements qui étoffent l'aspect militaire des voies d'eau durant ces quatre années.
Dans un autre registre, l'invention du tour de rôle et l'organisation de la profession marinière sous l'impulsion de l'Etat, par le biais de l'O.N.N nouvellement créé, a permis à l'industrie française de développer une industrie de guerre adaptée à un conflit total et de longue durée puis au final de l'emporter.
La guerre se sont des destructions mais ce sont également des travaux d'amélioration des infrastructures sur la Seine ou la création du port de Bonneuil sur Marne. Après la guerre ce sont aussi les reconstructions des ouvrages d'art et également d'une partie de la flotte commerciale avec les « péniches indemnitaires » allemandes.
Pour terminer, quel souvenir reste-t-il 100 ans après de ce passé glorieux pas si éloigné de nous
?


Ce sont tous ces aspects méconnus et d'autres encore que cette recherche inédite présente dans ce Cahier.



Pour commander ce Cahier cliquez sur la page "Cahiers"